Tout va très bien, Madame la Marquise

15 juin 2014 8h30 heure locale, fin de la GalMar, la traversée Galápagos Marquises, atterrissage dans la baie d’Hanavave 10°S 27 – 138°40’ au sud de l’ile de Fatu Hiva aux Marquises : 3 000 miles, pas tout à fait 19 jours de mer.

 

Une magnifique expérience, nous sommes ravis et plus que jamais conforté dans le choix de « Yo ! » et dans notre envie d’aller voir ailleurs, toujours plus loin, ailleurs. Vers l’Asie.

 

En cette période estivale, dans un mode inhabituellement light permettant de sédimenter le corpus évolutionniste, nous vous proposons in-extenso le journal de bord tel qu’envoyé quotidiennement aux proches et un mini-reportage photo sur nos semaines en mer et les Marquises.

 

Ce document, hormis un accès très privé à l’autre côté du miroir, vous permettra de vérifier que l’équipage après avoir vaillamment contourné le poteau noir (Hello Jacques), est menacé quotidiennement de burn-out mais en ressort grâce au soutien quotidien de l’Amiral qui, du PC Ariégeois, veille à ce qu’il ne succombe pas aux rats bleus qui courent le long du franc bord. Click:  GalMar pour les non initiés

 

Les passionnés, après un verre, voire deux de Pompadour (merci Hugo), s’attaqueront à suivre la propagation de la poterie Lapita entre -2000 et -1500 BC qui signe la colonisation du Pacifique à partir de l’Asie du Sud-Est vers les Marquises, via la Nouvelle Guinée, la Mélanésie puis retour en arc de cercle vers la Société et le royaume des Kiwis, trouveront des similitudes évidentes entre les Moaïs de l’Ile de Pâques et les Tikis et seront émus par l’effondrement de ces sociétés à partir de l’arrivée des Européens au XVIe siècle.

 

Les autres fredonneront les paroles d’un certain ménestrel belge ou oublieront que les femmes lascives de Gauguin sont aujourd’hui vaincues par le diabète à partir de 35 ans (qu’en est-il des jeunes pré-pubères que les curés s’obstinaient à lui interdire).

 

Prochaine étape : Tua motus et bouche cousue.

Avec nos meilleures pensées, Santé et Sobriété,

Stéphanie / Christophe

Taiohae – Nuku Hiva – Marquises – Polynésie Française

30 juin 2014

www.yodyssey.com

 

1 Yo! Gal Mar

Yo ! toutes voiles dehors : Grand-voile haute, génois tangonné au vent et trinquette sous le vent. Magnifique.

???????????????????????????????

Sauver Willy ? Vraiment ?

???????????????????????????????

Une minute de répit.

???????????????????????????????

Aucun répit 1 : daurade coryphène.

???????????????????????????????

Aucun répit 2 : thon.

6 saucithon

Saucithon (marque déposée Capoulet/Ariège) : filet de thon salé, poivré, roulé sur lui-même dans une feuille de Nori et mis à sécher en plein soleil pendant 4 à 5 jours.

???????????????????????????????

Cosinus du Père Labat = 0,5 –> une double ration pour l’équipage.

8 nav tropicale 1

???????????????????????????????

Navigations tropicales. No comment ! C’est pas tous les jours comme ça !

10 Fatu Hiva

Fatu Hiva – Marquises. Première terre après 3000 nm. Lever du jour.

« Et s´il n´y a pas d´hiver, cela n´est pas l´été
La pluie est traversière, elle bat de grain en grain »

11 Fatu Hiva Les Verges Baie d’Hanavave – Fatu Hiva –

Elle fut baptisée Baie des Verges par les premiers explorateurs en raison des piliers rocheux qui l’encadrent de chaque côté. Les missionnaires se sont empressés d’insérer un « I » pour qu’elle devienne la baie des Vierges.

???????????????????????????????

Les verges de près.

13 Fatu Hiva 9 La Vierge de près

La Vierge de près.

14 Fatu Hiva

Fatu Hiva.

« Ils regardent la mer comme tu regardes un puits
Les femmes sont lascives au soleil redouté »

15Fatu Hiva Sunset

 Fatu Hiva – Coucher de soleil.

Pas de rayon vert ce soir, trop de nuages sur l’horizon.

16 Hiva Oa

 Hiva Oa – sortie du port d’Atuona.

17 Tahuata

Tahuata – Baie d’Hanamoenoa

  Toutes paroles « » : J Brel.

Advertisements